Vaillantière’view : David Delanou

Vaillantiereview : David Delanou

David tu es connu dans la région pour tes spectacles sur Maupassant, comment es-tu arrivé au spectacle équestre ?

Effectivement, depuis plus de 10 ans, j’interviens notamment au sein des établissements scolaires, et je propose des spectacles “seul en scène” à destination des élèves de 4ème, autour de l’œuvre de Guy de Maupassant dont la compagnie théâtrale est spécialiste. Jérôme Bruet m’a proposé de participer à cette aventure équestre, j’ai trouvé l’idée très intéressante d’avoir une vingtaine de cavalières et chevaux comme partenaires, de jouer en extérieur, équipé d’un casque micro… Défi que je me devais de relever, à l’opposé de mon quotidien, moi qui travaille principalement seul en scène, en intérieur et sans micro.

Tu as eu un double rôle, celui de scénariste et de conteur, est-ce différent de ton quotidien d’acteur professionnel ?

Bien sûr, car la majeure partie du temps, c’est un véritable travail de comédien où j’incarne différents personnages en restituant intégralement les textes de l’auteur, tout en respectant la mise en scène originale. Ce format de spectacle “équestre” m’a permis de laisser libre cours à mon imaginaire et de créer mes propres textes en adoptant dans le jeu une posture de conteur.

Quels souvenirs gardes-tu de tout ce projet ?

Un magnifique souvenir, très enrichissant, accompagné par des cavalières qui m’ont accueillies chaleureusement, et qui se sont fortement impliquées dans ce projet. Avec parfois un soupçon de doute et de stress lors de nos répétitions mais toute cette belle aventure s’est terminée dans la joie. La troupe peut être fière de son travail car en quelques répétitions, elle a produit le meilleur d’elle-même le jour J. Bravo aux cavalières et aux chevaux qui étaient le cœur de ce spectacle.

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *